Les conditions de bénéficier d’un compte à terme Pepito

Publié le : 19 janvier 20225 mins de lecture

Pour ouvrir un compte à terme Pepito, vous devez d’abord être titulaire d’un compte d’épargne Zesto. En effet, votre compte à terme Pepito est alimenté par un seul versement depuis votre compte épargne. Un compte Pepito est accessible à toute personne physique majeure résidente fiscale hors de France ou en France. À titre individuel, vous pouvez ouvrir autant de comptes à terme Pepito que vous le souhaitez, dans la limite du solde de votre compte épargne Zesto.

Les conditions d’un compte à terme Pepito

Comme son nom l’indique, un compte à terme petito est un compte à terme. Son but est de récompenser la fiabilité des clients. Le tarif est progressif sur une base trimestrielle, garanti sur 3 ans, et n’entraîne aucuns frais d’ouverture, de gestion ou de clôture de compte. Seuls les particuliers disposant d’un livret d’épargne Zesto peuvent ouvrir un compte à terme pepito, parce que vous devez procéder à un versement depuis votre compte d’épargne afin d’alimenter le compte à terme Pepito. Le dépôt maximum est de 1 million d’euros et le dépôt minimum est de 5 000 euros. Encore une fois, vous devez avoir au moins 18 ans. Vous pouvez ouvrir nombreux comptes à terme pepito si vous disposez de ressources suffisantes sur votre livret Zesto. Les intérêts seront payés trimestriellement et ajoutés à votre capital. De cette façon, ils se sont ensuite intéressés.

Caractéristiques du compte à terme

Pepito appartient à la famille des comptes à terme. Les livrets vous permettent d’effectuer des dépôts et des retraits à tout moment, alors que les comptes à terme n’offrent pas cette flexibilité. C’est-à-dire qu’un seul paiement peut être effectué à l’ouverture. En opposition à cette rigidité, la rémunération d’un compte à terme est généralement plus élevée. La rémunération d’un compte à terme est fixe à son ouverture, tandis que la rémunération d’un livret évolue régulièrement. C’est-à-dire qu’il est possible, par exemple, qu’au bout de 6 mois, la rémunération d’un livret soit revue à la hausse et dépasse la rémunération du compte à terme. En revanche, un compte à terme vous permet de continuer à bénéficier d’une rémunération plus élevée si votre rémunération sur livret baisse. Par conséquent, un compte à long terme est un pari sur l’avenir.

Dans le cas des livrets, celle-ci est théoriquement infinie, selon le désir du consommateur de conserver son livret d’épargne. Utilisez un compte à terme, la durée est déterminée à l’avance : 3 mois, 6 mois, jusqu’à 10 ans. En cas d’imprévu et que le déposant souhaite récupérer ses fonds d’ici là, la première règle est que tout retrait entraînera la fermeture immédiate du compte. Si vous avez 10 000 euros, mais vous ne souhaitez retirer que 100 euros, cette opération n’est tout simplement pas autorisée. Encore une fois, là où les retraits sont autorisés avant l’heure, c’est la règle. Ensuite, chaque compte à terme a sa propre négociation concernant l’émission d’amendes s’il est fermé avant le terme. Il s’agit souvent d’une punition sous la forme d’une récompense réduite. Un épargnant peut prévoir des scénarios en fonction de sa situation personnelle.

Le taux appliqué

Le compte à terme Pepito peut verser jusqu’à 3,25 %. Et le taux est resté inchangé pendant 3 ans. Les intérêts et le capital seront versés sur le compte d’épargne Zesto à l’échéance ou à la clôture du placement. Cependant, il convient de noter que les intérêts sur les comptes à long terme sont imposables. Vous serez redevable de l’impôt sur le revenu et des cotisations sociales au taux de 17,20 %. Pour être exonéré d’impôts, vous devez remplir certaines conditions : le revenu familial fiscal de référence imposable, figurant sur l’avis définitif d’imposition, pour les contribuables célibataires, veufs et divorcés doit être inférieur à 25 000 euros et inférieur à 50 000 euros pour les contribuables mariés.

À noter que les dépôts sont garantis par le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution. En cas d’insolvabilité bancaire, chaque client et chaque banque seront donc tenus d’indemniser les clients à hauteur de 100 000 euros.

Comment fonctionne un livret d’épargne et en quoi est-il avantageux pour les épargnants ?
Optimisez vos investissements : engagez un courtier en placements financiers

Plan du site