Revendre son or en banque : avantages et inconvénients

Choisir de revendre son or à une banque qui propose ce type de transaction présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Il faut bien les connaitre avant de prendre une telle décision.

A quels inconvénients s’attendre ?

Revendre son or en banque offre des avantages certes mais il faut savoir que cette transaction présente aussi des inconvénients majeurs. En fait, il faut comprendre que revendre son or en banque veut dire que cet or sera revendu en bourse, ce qui signifie que celui qui le revend n’en est plus vraiment le propriétaire. Outre ce premier inconvénient, il y a des frais qui peuvent être très élevés, dont les frais d’expédition. D’ailleurs, rien ne garantit que les pièces d’or que l’on souhaite revendre seront toutes admises sur le marché. Il est possible que certaines, voire une grande quantité, soient refusées pour motif de détérioration. Et pourtant, les frais d’envois doivent tout de même être payés. En définitive, les inconvénients se portent surtout sur les frais qui sont assez lourds, dont la somme maximale autorisée de transaction qui est à 3 000 euros et la taxe imposée à l’opération qui s’élève à 8 %.

Ce que la banque ne propose pas

Les procédures sont complexes, contrairement à ce que proposent les agences. En s’adressant à une agence, un vendeur souhaitant revendre son or a la possibilité de faire estimer la valeur de son or avant de décider si oui ou non, il va vraiment vendre. Pour information, l’estimation est gratuite si elle est effectuée au Comptoir national de l’or. Et durant toutes ces démarches, le vendeur reste le seul maître de son or, celui-ci reste à sa disposition, ou tout au moins le prix. Il est seul décideur et donc, aucun risque ni d’incertitude, ce qui n’est pas le cas s’il décide de revendre son or en banque.

Faire le bon choix

Il est très important pour le cédant de bien choisir son interlocuteur car les transactions de revente d’or sont toujours d’envergure. Il existe un grand nombre de professionnels dont l’expertise et les qualités techniques sont diverses et parmi lesquels fixer son choix. Davantage que la banque, le Comptoir national de l’or est un acteur expérimenté et spécialisé vers qui un vendeur peut se tourner sans craindre des doutes. Les compétences avérées de cet acteur le met en première place quant à ce genre d’opérations, dans le respect des législations en vigueur et en terme de transparence.

Poids, mesures, classification et cours de l’or : bon à savoir avant la revente
Comment obtenir le meilleur prix et comment négocier ?