Les produits structurés pour investir de manière opportuniste sur les marchés

Les produits structurés s’adressent aussi aux particuliers et peuvent être rentables mais ils doivent être parfaitement appréhendés en raison de leur complexité. Sinon, connaissez-vous ce que c’est les produits structurés ?

Comprendre ce que sont les produits structurés

C’est l’association d’une part, de placements financiers traditionnels et d’autre part, de produits dérivés que l’on appelle produits structurés. Il s’agit donc d’une combinaison qui devient un nouveau produit financier doté de caractéristiques qui lui sont propres. Les produits structurés jouent un grand rôle dans l’économie réelle et présentent l’avantage de s’adapter à tout contexte de marché. Le plus souvent, ils prennent la forme d’obligations moyen terme à capital non garanti émises par une banque, lorsqu’il est question de produits structurés. Ils présentent un risque de perte en capital mais peuvent par ailleurs offrir des rendements plus élevés aux fonds euros avec une garantie en capital ou un niveau de sécurité plus grand, ce qui les met à l’abri des risques qu’encourt un placement actions.

Spécificités

Les produits structurés comprennent plusieurs éléments essentiels dont le premier est l’échéance, autrement dit une durée de vie fixe. Cette échéance est, pour la plupart des cas, adjointe à un système de remboursement anticipé qui s’enclenche dans le cas où la performance du sous-jacent est nulle ou positive, à l’une des dates butoirs fixées. Deuxièmement, les produits structurés peuvent offrir une performance supérieure à un taux sans risque si un scénario de marché se réalise. Ladite performance peut prendre la forme de coupons périodiques ou de prime de remboursement à l’échéance. Mais, au cas où le scénario ne s’est pas réalisé à la fin de l’échéance, l’investisseur récupère son capital dans sa totalité, mais seulement si le marché de référence ne s’est pas trouvé au-dessous du seuil fixée au début. Autrement, le placement à capital de l’investisseur subirait une perte à hauteur de l’intégralité de la baisse enregistrée.

Les risques

Il est primordial de bien garder à l’esprit la notion de non garantie des produits structurés. En produits structurés, il faut tenir compte de la garantie du produit en lui-même d’une part et de la garantie de l’émetteur en charge de la structuration du produit d’autre part. Ce sont là les deux risques des produits structurés. Les fonds structurés ne sont généralement pas liquides. Il n’est donc pas question de produits au capital garanti et ce ne sont pas non plus des produits miracles au rendement élevé au risque zéro.

La gestion pilotée pour confier votre portefeuille à des experts
Le Private Equity pour profiter de la croissance des PME