La tendance du cash-back : définition et fonctionnement

Qu’est-ce-que le cash back ? Par définition, le cash back est une remise en argent ou une réduction. Celui-ci est plus particulièrement applicable dans les commerces ou ventes en ligne.

Qu’est-ce que le cash back ?

Il s’agit d’une remise en argent que des milliers de e-commerces en ligne appliquent et dont tous les consommateurs peuvent accéder. A partir d’un montant donné dans le site de cash back préféré d’un consommateur, aussi appelé seuil de paiement, ce montant de la remise lui est reversé, en liquide via Paypal, par chèques-cadeaux Amazon, par virement bancaire, par chèque ou par d’autres modes de paiement. Pour en bénéficier, c’est simple : il suffit d’accepter les extensions de navigateurs proposées par certains sites grâce auxquels on a droit à un compte cash back qui s’active automatiquement. Donc, pas besoin de faire quoi que ce soit, puisque le gain se fait tout seul. Il existe maintenant des applications pour mobiles et des cash back directement en magasin. La plupart des sites de cash back proposent des promotions, des bons d’achat, des remises, des codes de réduction que l’on peut utiliser dans les magasins et marchands préférés, ce qui permet de réaliser de jolies économies et d’augmenter son pouvoir d’achat.

Fonctionnement

Le système du cash back est très efficace et profite largement aux consommateurs. Pour les sites de cash back classés comme apporteurs d’affaires, c’est entre 40 et 90 % de commission offerte aux utilisateurs. A chaque achat effectué en ligne, la cagnotte augmente et à la fin de l’année, on peut gagner 10, 100 ou 1000 euros. Le montant du gain dépend de la consommation en ligne que l’on réalise tout au long de l’année. Des encaissements réguliers de gains se font à chaque achat sur le web. L’argent ainsi gagné peut financer soit des vacances soit d’autres projets.

Tirer profit du cash back

Les sites de cash back n’offrent pas tous les mêmes pourcentages de reversement, certains sont plus fiables que d’autres etc. Il est donc utile de comparer ces sites, sur la base de classement régulièrement mis à jour. Il n’est guère avantageux de multiplier les inscriptions, 2 ou 3 sites suffisent amplement. Il faut cibler les sites qui proposent des cash back boostés, c’est-à-dire ceux qui augmentent les gains de 5 à 10 %. Le cash back, cette technique promotionnelle, est sans contrainte et n’oblige pas à dépenser plus tout en augmentant son pouvoir d’achat.

Soldes et promotions : comment faire de vraies affaires sans se faire avoir ?
Economies d’énergies : consommer mieux et moins pour gagner plus