A qui et où revendre ses bijoux ?

Tous ceux qui se trouvent obligés de revendre leurs bijoux par nécessité espèrent en tirer le meilleur prix, encore faut-il trouver le bon racheteur. Cet article a quelques conseils pour vois aider à faire le bon choix.

Pourquoi revendre ses bijoux ?

Le plus souvent, ce n’est pas par gaieté de coeur que l’on se trouve à revendre ses bijoux mais bien parce qu’on a un besoin immédiat de liquidités pour une raison impérieuse (difficultés financières, perte d’emploi, grave souci de santé etc.). Mais il peut arriver également qu’il s’agit de bijoux d’occasion déjà cassés, brisés ou des débris de bijoux auxquels on n’a aucun mal à se séparer, s’ils peuvent encore rapporter un peu d’argent. Ou bien, on se retrouve avec des bijoux qu’on n’apprécie pas vraiment et que l’on ne souhaite pas particulièrement garder, soit après une rupture, un divorce ou encore un décès. Le problème, c’est le fait que le commun des mortels est novice en la matière et le risque de se faire arnaquer est grand, même dans les boutiques spécialisées connues.

Où les revendre ?

A la base, il est conseillé de ne s’adresser qu’aux magasins qui affichent le cours du jour. Mais celui qui veut revendre ses bijoux, surtout en or, doit lui-même se renseigner afin de s’assurer que tel ou tel magasin affiche bien le cours réel. Pour cela, il faut demander à la banque, lire la presse spécialisée, ou consulter les sites spécialisés en ligne. Et avant de revendre ses bijoux, il est fortement recommandé de les faire estimer et pas par un seul expert mais par plusieurs, d’autant plus que normalement, les estimations sont gratuites. Il ne faut pas hésiter à s’informer au maximum des acheteurs auxquels on veut faire affaire. Il est aussi utile de connaître les circuits de revente, pour savoir qui s’intéresse à tels bijoux pour leur beauté, qui d’autres pour la qualité du métal ou pour l’authenticité des bijoux.

Les enchères pour revendre ses bijoux

Un autre moyen de gagner de l’argent en revendant ses bijoux, c’est de le faire dans le cadre d’une vente aux enchères de bijoux. Mais pour que cela puisse se faire, il faut demander un rendez-vous avec un commissaire-priseur afin qu’il fasse une estimation du prix des bijoux que l’on souhaite vendre, puis les bijoux seront amenés à la salle des enchères pour être mis en vente. Ne pas oublier que le rendez-vous avec un commissaire-priseur est payant.

Enchères, internet, dépôts-vente : quels sont les autres circuits ?
Revendre en bijouterie : avantages et inconvénients